Shopping Cart

Nous appeler

tel: +33(0)3 20 81 58 38

Social

6 choses à savoir sur le lin

Une fleur ancestrale, d’excellence, aux vertus responsables

FAQ sur le lin : on vous dit tout !

Résistant

Le lin, une fibre naturelle étonnante, ultra résistante. En effet de plus en plus de start-up s’intéressent à cette fibre pour fabriquer toutes sortes de produits. Par exemple des skis, des raquettes ou encore, des coques de bateau…

Un peu d'histoire

Le lin est considéré comme le plus vieux textile au monde. En effet, on estime son âge à plus de 36 000 ans. Tout porte à croire que les hommes de cette époque ont travaillé cette fibre pour remplacer leurs vêtements à base de peaux d’animaux. Cependant on peut imaginer que leurs vêtements en lin étaient bien moins confortables qu’aujourd’hui… En effet le traitement de la plante de lin en fibre est une opération complexe.

Le tissu est thermorégulateur. C’est à dire qu’il apporte de la chaleur quand il fait froid. Et à l’inverse, il apportera fraîcheur quand il fera chaud.

Thermorégulateur

Culture du lin

La culture nécessite un certain savoir-faire et un climat bien spécifique qui font de cette plante un patrimoine français à conserver.
Tout d’abord, les graines sont plantées mi-mars, début avril. Le lin prend alors 100 jours pour fleurir. Elle peut ensuite atteindre jusqu’à 1,2 mètres de hauteur. Pour finir, le lin délivre une fleur bleue dont sa durée de vie n’excède pas quelques heures.
En juillet, la plante est premièrement arraché et non coupé pour ainsi conserver au mieux l’ensemble des fibres qui le compose. Deuxièmement, il est déposé en andain sur le sol pour laisser place à la magie du rouissage. Troisièmement, de juillet à septembre se déroule le rouissage, étape clé de la culture du lin. Il s’agit à la fois d’une alternance de pluie et de soleil mais également de l’action de certains micro-organismes présents dans le sol. Ces 2 phénomènes naturels font alors rouillir le lin qui lui donne ainsi sa couleur si particulière et ses caractéristiques bien spécifiques.
Afin d’obtenir un rouissage homogène, les andains sont retournés puis enroulés en ballot.

Anti allergique puissant

A contrario d’autres tissus, les fibres du lin ne retiennent quasiment pas d’éléments allergènes. En effet, la texture agit de sorte à empêcher les bactéries de s’y fixer et permet une action antibactérienne très efficace. Le lin est un répulsif à bactéries qui a fait ses preuves et c’est pourquoi il est autant utilisé dans la vie de tous les jours et convient parfaitement pour toutes personnes souffrant d’allergies ou d’eczéma.

La filière du lin, du ballot à l’article confectionné par Thieffry frères

Tout d’abord, les ballots de lin sont réceptionnés par des teilleurs. Ensuite, ils vont subir une succession de procédés mécaniques pour séparer ses différents composants dont la fameuse fibre de lin.
Les fibres sont ensuite envoyées dans une filature ayant pour rôle d’assembler les fibres entre elles et de former ainsi un fil.
Les bobines de fil partent enfin dans un tissage. Ici, les fils seront croisés les uns aux autres, la chaine et la trame, pour y former un tissu, avec ou sans motif.
Les rouleaux sont alors découpés selon le patronage des différents articles puis cousus par nos couturiers.
Tadaaaaam !! Votre article est prêt à vous être envoyé !! »

Sentez son odeur et caressez le lin, vous serez conquis !

Noble et doux

Le lin, produit écologique d’exception !

La culture du lin est naturellement excellente pour l’environnement. En effet, sa culture biologique ne nécessite pratiquement aucun engrais, ni pesticide préservant ainsi nos sols. De plus, autre avantage, les champs n’ont pas besoin d’être irrigués puisque bien souvent la pluie répond suffisamment au besoin de la plante en eau.

Le rouissage est un élément une fois de plus 100% naturel faisant appel au soleil, à la pluie et à la terre.
Finalement, toutes les étapes pour passer du ballot de lin au produit final ne sont que des événements mécaniques. En conséquence, les ressources en eau sont économisées. Et par ailleurs, les produits chimiques sont oubliés… 

Le lin est une plante endémique de la Normandie et du Nord. Un sacré atout pour notre agriculture et la filière.

En revanche, paradoxe du au mondialisme, 80% du lin français est envoyé en Asie pour traitement et confection. Choisissez bien !

Français

La France, champion du monde !

La France est le premier producteur mondial de lin. En effet, la plante nécessite des conditions de culture très spécifiques : un sol profond, un climat tempéré et humide marqué par une alternance de pluie et de soleil. Ainsi, 80% de la production mondiale de lin est originaire des régions du Nord de la France.

Adoptez le réflexe lin

Retrouvez nos réalisations en lin français