Shopping Cart

Nous appeler

tel: +33(0)3 20 81 58 38

Social

Laver le lin, l'entretenir, le préserver : FAQ

Séduit par cette fibre naturellement écologique, le lin habille désormais votre maison d’un souffle chic et décontracté mais se pose la question de l’entretien de cette noble matière… Ne vous inquiétez pas, Thieffry Frères a pensé à tout. On vous explique comment entretenir vos articles en lin face à toutes les situations.

Vous pouvez tout de suite profiter de votre gant THIEFFRY FRERES sans aucun problème, c’est ce que nous faisons tous mais si vous le souhaitez, mamie Thieffry a une astuce pour vous… Plongez le dans un grand bain d’eau froide et ajoutez-y 20cl de vinaigre blanc. Attendez une dizaine d’heures puis mettez-le en machine à 30°. L’eau froide assouplira les fibres de lin et le vinaigre fixera les couleurs, ainsi vous allongerez la durée de vie de votre produit.

I am item content. Click edit button to change this text. Lorem ipsum dolor sit amet, adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec mattis, pulvinar dapibus leo.

I am item content. Click edit button to change this text. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

I am item content. Click edit button to change this text. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

I am item content. Click edit button to change this text. Lorem ipsum dolor sit amet, adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

« Je lave pour la première fois mon torchon en lin » :

Soyez rassurés, rien de bien sorcier vous attend, mais ne soyez pas étonnés si votre lin rétrécit légèrement. En effet, bien que le lin dit « lavé » ne rétrécit pas au premier lavage, un lin « brut » rétrécit quant à lui de plus ou moins 5 %. Heureusement, nos produits sont pratiquement tous en lin lavé. Ils se reconnaissent par leur douceur et leur souplesse.

« J’ai fait une tâche sur ma nappe en lin » :
Faire une tâche par inadvertance arrive à tout le monde et nous espérons tous pouvoir retrouver notre lin avant cette erreur. Tout d’abord, ne mettez jamais d’eau de javel sur votre lin, celui-ci risque d’abimer les fibres et de décolorer votre nappe.
Pour les tâches de graisse, nous vous conseillons de plonger votre lin dans un seau d’eau tiède avec du savon noir ou du liquide vaisselle puis rincer. Répétez l’astuce en changeant l’eau jusqu’à ce que vous retrouviez votre lin comme avant.
Pour les tâches d’herbe ou de terre, frottez-les avec une éponge imprégnée de jus de citron ou de savon de Marseille avant machine.
Pour les tâches de vin et de café, déposez-y du vinaigre blanc avant machine.
Pour les tâches de sang, rincez abondamment avec de l’eau froide avant machine.
Toutes ces astuces ne sont malheureusement par miraculeuses mais peuvent parfois donner une seconde vie à vos produits.
« Je lave une énième fois mes serviettes de table en lin » :
Le lin peut tout à fait être lavé en machine. Nous vous préconisons cependant plusieurs choses :
– Température basse 30-40°C (cycle délicat)
– Lessive douce (sans agent blanchissant ni chlore)
– Ajout d’assouplissants
– Mélanger uniquement avec d’autres matières naturelles (coton…)
– Séparer les couleurs
– Remplir le tambour qu’au trois-quarts
« J’essore et sèche mes serviettes de table en lin » :
Si vous avez la possibilité de faire sécher à l’air libre vos produits en lin, cela reste la meilleure des manières. En revanche, si vous préférez faire un essorage, aucun problème, favorisez un essorage doux en limitant le nombre de tours à 600 par minute pour conserver toutes les propriétés de votre lin et éviter les frottements trop bruts qui risquent de casser les fibres.
Sachez-le, plus vous laverez votre lin, plus celui-ci sera doux.
« Je préfère laver à la main mon sac balade en lin » :
Laver à la main prend un peu de temps mais reste la meilleure des options si vous avez un doute. Le lavage reste néanmoins similaire au lavage en machine. Traitez les tâches en amont puis baignez votre lin dans un seau d’eau tiède. Utilisez une lessive naturelle et veillez à ne pas mélanger les couleurs. Une fois terminé, étirez les fibres tant que le tissu est encore mouillé.
« Je repasse ma nappe en lin » :
Le lin est une matière qui se froisse facilement, le repassage n’est donc pas toujours évident mais n’oubliez pas que cette matière révèle parfois toute sa splendeur lorsqu’elle est légèrement froissée.
Cependant, si vous souhaitez lisser votre lin, cela reste bien évidement possible. Nous vous conseillons de repasser votre tissu sur l’envers lorsqu’il est encore un peu humide. Veillez également à utiliser un fer pas trop chaud pour éviter de fragiliser les fibres.